Dès l’hiver et jusqu’au milieu de l’automne, les élus de comités d’entreprise et responsables des activités sociales et culturelles, peuvent prévoir une visite sur l’un des salons CE de leur choix, dans leur région. À quoi servent donc ces salons professionnels ouverts aux élus, comités des œuvres sociales (COS) et associations? L’occasion d’avoir de jolis gros cabas gratuits, des mags CE offerts regorgeant de bonnes idées et de bonnes adresses, des goodies sympa, de déjeuner (parfois) gratos…? Oui, mais ce n’est pas tout. Les salons CE peuvent faire partie intégrante d’une véritable stratégie pour le comité d’entreprise et pour toute commission des œuvres sociales.

Salons des CE :  plateforme de rencontres.

Le salon des CE est une occasion unique de voir un maximum de prestataires CE en 2-3 jours. Dans un laps de temps très court, il est donc possible : – de vous informer en participant aux conférences consacrées au fonctionnement des CE et à leur rôle economique et social – de vous faire une idée des prestations et services développés pour les élus de comités d’entreprise – d’établir déjà un premier contact avec les prestataires qui vous intéressent – de peaufiner votre programme d’activités sociales et culturelles de l’année, voire d’en finaliser un certain nombre en passant des commandes pendant le salon. Pour les élus,  les salons de comités d’entreprise offrent donc une vue d’ensemble non exhaustive mais bien représentative, des activités que le CE peut proposer aux salariés. Le CE a également accès à un panel de partenaires sur lesquels les élus pourront s’appuyer dans l’exercice de leur mandat.

L’occasion de sortir des sentiers battus

En tant qu’élu(e), ancien (ne), on peut parfois avoir l’impression d’avoir fait le tour. L’illusion d’avoir déjà tout ce qu’il faut. Mais peut-on vraiment faire le tour dans un univers où les réglementations sont aussi changeantes? Avec des loisirs, culture et divertissements perpétuellement mouvants et continuellement enrichis, peut-on vraiment avoir TOUT vu? Il n y a pas de statu quo dans la mission des comités d’entreprise. Le mandat d’élu ne souffre aucune routine, et c’est ce qui en fait la beauté et l’intérêt, aussi bien pour ce qui concerne les missions économiques et sociales que pour les missions culturelles.

Un salon, ça se prépare : soyez organisé

Pour que votre passage sur un salon CE soit productif et fructueux, il est impératif de bien tout organiser en amont. Y aller tous ensemble, en joyeuse bande d’élus, serait l’idéal et permettrait au bureau CE de ratisser large, avec une répartition des stands à visiter. Dans les faits, il n’est jamais aisé de mobiliser tout le bureau, et se rendre sur un salon à 2 ou 3 ferait très bien l’affaire.

Avant la visite

Dans l’idéal, vous aurez déjà une vision claire de votre calendrier d’activités de l’année en cours, voire de l’année à venir (une idée de voyage par exemple ) et votre budget par activité aura été voté par le bureau des élus. Vous aurez également répertorié vos besoins et ceux des salariés auxquels vous n’aurez peut-être pas (encore) pu répondre au cours de l’exercice. Je conseillerais également de faire le point sur toutes les prestations que vous offrez déjà. Pourquoi? Pour rencontrer vos prestataires habituels, mais également pour identifier les éventuels nouveaux entrants et les potentielles innovations. Souvenez-vous : pas de statu quo. Procurez-vous en ligne le plan du salon, identifiez les prestataires qui vous intéressent et tracez votre parcours du jour J. Inscrivez-vous aux conférences qui vous intéressent et tenez-en compte dans votre planning de la journée.

Le jour de la visite

Faut-il le préciser? Vous devrez avoir opté pour une tenue et des chaussures confortables. Les salons de CE regroupent parfois jusqu’à des centaines d’exposants sur quelques milliers de mètres carrés. Vous avez pris soin de vous tracer un itinéraire pour la visite du salon? En théorie, vous serez donc efficace une fois sur place. En théorie. En effet, une fois plongés dans l’arène du salon, vous serez immergés dans un monde à part. Tout plein d’autres, élus comme vous, prendront les stands d’assaut. Là où vous aviez prévu de passer 5 minutes vous en passerez 15, car vous découvrirez les aspects nouveaux de telle activité ou tel loisir que vous pensiez pourtant maîtriser sur le bout des doigts. Découvertes, nouveautés : ça fait partie de la magie des salons!

Après la visite

Faites tout de suite un tableau des prestataires que vous avez rencontrés et avec qui vous comptez travailler. Si vous ne le faites pas à chaud, il est fort probable que vous ne le fassiez jamais et que votre joli caba estampillé star wars, rempli de prospectus et de cartes de visites, finisse oublié dans un coin du bureau. De belles idées et opportunités s’envoleraient alors en fumée. N’hésitez pas à faire un compte-rendu synthétique à vos collègues. Cela vous donnera l’occasion de faire le point, pour vous-même aussi, sur tous les prestataires CE que vous aurez rencontrés. Convaincus? Les salons vous aèrent l’esprit, enrichissent les idées, dynamisent le CE!

Quelques petits bémols …

Moi, si j’étais organisatrice de salon… Je créerais de véritables univers. Par thèmes ou par type : un univers parcs à thèmes, un univers voyages, un univers événements, un univers conseils… Bref, de vrais pôles! Personnellement, je trouve vraiment épuisant et contre-productif de devoir courir les allées du nord au sud et d’est en ouest, pour trouver des prestataires appartenant exactement à la même catégorie. Actuellement sur les salons que je connais, les seuls à baigner dans un véritable univers bien à eux, ce sont les syndicats. Je créerais également de véritables espaces de rencontres pour une vraie opportunité d’échanges entre les élus de comités d’entreprise désireux de partager leur expérience sur des problématiques communes.

Le Bonheur en Boite : votre mandataire auprès de tous les prestataires

Tous les élus CE n’ont malheureusement pas le temps, ni même parfois l’opportunité, de participer à des salons de comité d’entreprise. Le Bonheur en Boîte intervient en renfort. Je parle des salons et y participe avec un plaisir qui se devine aisément. Avec enthousiasme et curiosité, je parcours les allées, je découvre de nouvelles activités, je rencontre des prestataires, qu’ils soient exposants ou pas. J’anticipe toujours le moment où j’enverrai mes comptes-rendus de visite à mes CE partenaires afin de partager cette expérience avec eux. Chaque rencontre fait naître en moi des idées d’activités que je sais pertinemment à quel CE proposer, selon le profil de ses salariés, selon ses besoins et, bien entendu, selon ses moyens. Le Bonheur en Boîte est partenaire des comité d’entreprise et fait office de boîte à bonheurs, dispensant de bonnes idées aux élus de comités d’entreprise. Au fil des salons et des interventions, nous nous enrichissons de nouvelles activités, d’adresses de prestataires rencontrés sur les salons mais aussi en marge de ces derniers. En effet, il faut savoir que les salons ont un coût que tous les prestataires (notamment les jeunes, nouveaux entrants), ne sont pas forcément à même de supporter. Le Bonheur en Boîte apporte donc  donc un avantage à forte valeur ajoutée aux élus de CE : une bonne connaissance du marché et de ses acteurs, des plus visibles ou plus discrets. À ce titre, je souhaite partager avec vous mes coups de cœur des derniers salons visités.

Mes coups de cœur sur les derniers salons

À l’époque où j’étais salariée, j’aurais adoré : faire mes courses de fruits et légumes avec mes collègues, directement dans l’entreprise ou au pied de l’immeuble. Un moment que nous aurions partagé en plus de nos séances de sport hebdomadaires, et qui m’aurait permis de profiter de mes samedis matins. Pour la petite histoire, Thomas, le fondateur de marchéco, n’était pas exposant au salon CE que j’ai visité à Lyon le 02 mars, mais je suis ravie qu’il m’ait abordée. Merci Thomas!
J’ai marqué un arrêt surpris sur le stand de Marvet. Du blanc de mangue???!!! J’ai goûté et trouvé ça absolument délicieux. Un bon blanc conçu dans les règles de l’art et dont les saveurs appellent au voyage. Marvet, ce héros. J’ai rencontré l’équipe de l’entreprise Longonya (caméléon en lingala – langue du Congo) sur le salon du vin, vinomedia, à Villeurbanne.
J’ai rencontré M Etchami et son fils sur le salon du Tourisme, Mahana, à Lyon. C’était une belle surprise de les trouver sur ce stand, perdus au milieu des groupistes et tours opérateurs. M Etchami et son fils organisent eux-mêmes les circuits en Iran, leur pays d’origine, et y accompagnent les groupes de voyageurs. La promesse d’une immersion authentique pour une excursion hors du commun.

Les prochains salons

Le saviez-vous? Certains salons CE sont organisés dans l’enceinte même de parcs d’attractions (Disneyland, Parc Astérix, zoo de Beauval) ou de stades de football (stade de France, Groupama stadium). Sous ces liens, vous trouverez l’agenda complet des prochains salons CE dans toutes les régions. Vous pourrez dès à présent télécharger gratuitement votre badge. SalonsCE / FranceCE Eluceo Au plaisir de vous croiser ou d’effectuer pour votre compte, une visite de salon CE! Contactez-nous pour toute Demande d’information
lectus mattis leo. velit, odio at vel,
Logo Le bonheur en boîte

Abonnez-vous à notre Newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter pour recevoir les actus CE, les conseils, et les dernières réductions du Bonheur en Boîte...

Merci de vous être inscrit, vous recevrez prochainement notre newsletter.

Share This